Croisillonneuse de caisse en carton pour bouteilles

Les besoins

L’entreprise a pour objectif de réduire ses coûts de maintenance de l’outil de production. Le problème essentiel apparaissant aujourd’hui est la vétusté de certaines armoires électriques contenant des automatismes : automatisme à relayage peu évolutif, à base d’API de vieilles générations non connues par le personnel, ou à base de cartes de contrôle qui ne sont plus supportées par leur fabricant.

OTOR s’engage dans une uniformisation du parc d’automates programmables par l’installation d’appareillages de marque SIEMENS.

Ce projet s’articule autour d’une croisillonneuse RODAMATIC.

La croisillonneuse RODAMATIC

Cet automatisme consiste à insérer dans une boite en carton destinée à recevoir des bouteilles, des croisillons de séparation entre les bouteilles.

Les boîtes sont amenées manuellement dans un magasin, empilées à plat en tête de la machine. Deux autres magasins contiennent les deux éléments découpés des croisillons. Ces derniers sont assemblés lors d’un transfert à chaîne et pinces.

Les boites sont saisies par l’automatisme, et ouvertes devant le bout de chaîne de transfert des croisillons. Les croisillons sont, dans un même mouvement, encollés en deux points différents, et glissés dans la boite. L’ensemble boite et croisillons est ensuite replié, et évacué sur une rampe, où un opérateur effectue un empilage.

Les actionneurs sont :

  • des moteurs asynchrones triphasés, associés à des réducteurs et pour certains équipés d’embrayage à commande électrique,
  • des vérins pneumatiques, avec distributeurs standard. L’armoire de commande de l’automatisme est de technologie vieillissante, et comporte :
  • un automate de marque Sprecher Shuh dont la maintenance devient critique,
  • et du relayage de type standard.

Les objectifs

Le service maintenance prévoit pour cet équipement :

  • Changement de toute l’armoire électrique en remplaçant l’automate « Sprecher Shuh » par un automate siemens S7 adapté,
  • Mise en place d’un moteur « brushless » pour le positionnement caisse en remplacement du système d’embrayage- frein en place actuellement,
  • l’intégration des normes de sécurité en vigueur Le tout en laissant le fonctionnement identique au fonctionnement actuel.


Événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017